lundi 19 novembre 2012

Simplifier la sécurisation de son système (MAJ)

Au menu d'aujourd'hui, quelques idées pour garder simplifier la sécurisation de son système (Windows 7 j'entend) et l'optimiser. Au programme :

  • ouverture de session automatique mais sécurisée
  • sécurisation de la fermeture du capot
  • garder facilement ses mots de passe sous la main
  • se connecter facilement aux serveurs
Les 3 premiers points reposent sur la sureté du mot de passe de session, mais de toute façon le cran au dessus est probablement le chiffrage des données, qui est un poil plus lourd ..

Ouverture de session automatique mais sécurisée

Je redémarre rarement mon système (la magie de la mise en veille quand les drivers fonctionnent <3), mais quand ça arrive j'ai tendance à appuyer sur le bouton démarrer et revenir quand c'est démarré ; le problème avec un mot de passe sur la session (mais aussi sans, je crois me rappeler qu'une mise à jour désactive la connexion automatique même sans mot de passe), c'est qu'il faut encore attendre que les programmes se chargent une fois la session ouverte.
Le problème d'activer la connexion automatique, c'est qu'il suffit de rebooter le système pour ouvrir la session. La solution est simple : locker la session à son ouverture.

Bon, dans un premier temps, l'ouverture automatique :
  1. Executer (Démarrer>Executer ou Win+R) "control userpasswords2" (ou netplwiz)
  2. Décocher la case "Les utilisateurs doivent entrer un nom d'utilisateur et une mot de passe pour utiliser cet ordinateur."
  3. On vous demande alors les informations pour se connecter automatiquement

Ensuite, le lock à l'ouverture ; pour cela on fait appel au petit nircmd (l'utilitaire se cache en bas de la page) et son option lockws (lock workstation). Pour l'executer au démarrage de la session, 2 choix, le dossier "Démarrage" de l'utilisateur ou la clé de registre "HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run". J'ai choisi la clé de registre, ça évite de l'enlever par erreur est c'est plus chiant à enlever qu'un simple fichier (avec un live cd par exemple ..) : 
  1. Lancer l'éditeur de registre "regedit"
  2. Naviguer jusqu'à la clé mentionnée
  3. Créer une valeur chaîne, la nommer "BootLock" par exemple, et en valeur : "<le chemin vers nircmd.exe> lockws"
Exemple de clé extraite : 
[HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run]
"BootLock"="\"C:\\Utils\\nircmd.exe\" lockws"

Voila, la session démarre en même temps que le système, sans pour autant être accessible sans le mot de passe.

Sécurisation de la fermeture du capot

Un truc bête, mais sans histoire de truc "AwayMode" (qui semble garder le PC éveillé ou un truc comme ça), pas possible de verouiller la session à la fermeture du capot. Et trouver le petit utilitaire qui fait ça sur internet n'est pas très évident, il se cache le petit !
Mais j'ai fini par le trouver : http://akhaliq.com/?p=198, LCLock.exe.
La source du programme est plus ou moins donnée sur la page, et au final comme pour le lock, il suffit de créer en entrée registre dans Run qui pointe vers ce programme qui tournera en tache de fond et lockera la session dès que l'écran est fermé.

Exemple de clé extraite : 
[HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run]
"Lock"="\"C:\\Utils\\LCLock.exe\""

Edit : un certain "Num" propose une version un peu améliorée (LidLock.exe) en VB.net qui offre ces changements :
  • disparition de la fenêtre fantôme "Form1"
  • ajout d'une icone dans le tray
  • option démarrage en même temps que la session dans le menu tray
J'en fais un miroir ici (source : http://skoffie.servebeer.com/LidLock.exe, n'existe plus), il fait 30ko.


Garder facilement ses mots de passe sous la main

Même si je me souviens d'une bonne partie de mes mots de passe, ça peut être utile de les stocker quelque part, comme dans KeePass dont la base peut être lisible sur toutes les plateformes. Et si on utilisait RoboForm, on peut les importer en utilisant ce script : http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=722102 (version FR page 2, et il semble exister ce script maintenant : http://code.google.com/p/robo2keepass/).

Bref, bien pratique d'avoir ses mots de passe sous la main, mais ouvrir la base à chaque fois est plutôt pénible, même au démarrage surtout avec un mot de passe/une clé un peu longue (et je ne parle pas de la possibilité d'utiliser un fichier clé sur une clé USB par exemple, qui est contraignant).

Mais hier, en cherchant comment démarrer KeePass minimisé, je suis tombé sur un argument plutot sympa : "-pw-enc". Celui-ci permet d'ouvrir la base en utilisant le mot de passe chiffré avec les informations de la session de l'utilisateur actuel, il faut donc en théorie entrer dans la session pour que la base s'ouvre avec cette clé. J'ai testé, effectivement sur un autre PC la clé que j'avais généré n'était pas du tout valable :)

Assez de bla bla, au final il faut créer une entrée temporaire dans KeePass qui contient le passe de la base, mettre "{PASSWORD_ENC}" comme URL, puis sur cette entrée créer, clic droit, URL, copier dans le presse-papier.

On obtient alors un identifiant de la forme
AQAAANCMnd8BFdERjHoAwE/Cl+sBAAAAZ1QJmadtMEySLktoapckawAAAAACAAAAAAAQZgAAAAEAACAAAADxHsY7Co20ZPpMx/5ddzoBEX+pi3siw6EmJHIQyS8QbwAAAAAOgAAAAAIAACAAAACg7dldnb+L7nW24ogbs9MwMRglkJIoucPUx+kt4NSxTyAAAABtXX/TfO8xus3/FcXXDfbl9WrgEVR5PBRekHW9FzcMBUAAAACRDR7DBaT76gSxK8r1BXimMSBaXP+eOyNHBk5JQfQnbTJ9a80z906fiWery5YfS37uSpjFM+rJk7zxFTym7WRr
Pour l'utiliser pour un lancement au démarrage par exemple, pas possible d'utiliser un raccourci dans démarrer cette fois, l'identifiant ne tient pas dans le raccourci, et après test, il semble que ça ne fonctionne pas non plus dans le registre (la clé est bien présente mais le programme pas lancé), 3ème solution : un petit fichier batch KeePass.bat dans le dossier Démarrage contenant :

start "" C:\Users\Alexandre\Softs\KeePass\KeePass.exe -minimize -pw-enc:"AQAAANC[..]ym7WRr" "C:\Users\Alexandre\Privé\Pass.kdbx"

Notez le « "" » qui sert à indiquer le titre de la fenêtre (start /?), autrement c'est la prochaine chaîne entre guillemet qui pourrait être utilisée (ici le fichier) et le lancement ne fonctionnerait pas.
Et voila donc une base qui s'ouvre toute seule en même temps que la session, minimisée :)

Se connecter facilement aux serveurs


Enfin, pour ceux qui s'amusent avec des serveurs ou a faire des transferts de fichiers via SFTP/SCP, un moyen simple pour s'authentifier est d'utiliser l'authentification par clé privée/publique. On trouve plein de tuto sur internet (plus ou moins bien faits mais bon), et au final c'est le petit utilitaire Pageant (ce truc dont on se demande bien a quoi il sert quand on utilise PuTTY) qui permet de garder les clés en mémoire.
Encore une fois le plus simple est de le faire démarrer en même temps que la session, en lui indiquant en paramètre les clés a charger, ainsi au démarrage il suffit d'ouvrir les clés une fois, et les programmes tels que PuTTY ou WinSCP pourront s'en servir directement.

C:\Users\Alexandre\Softs\PuTTY\pageant.exe "C:\Users\Alexandre\Privé\Keys\key1.ppk" "C:\Users\Alexandre\Privé\Keys\key2.ppk"


Enfin, un petit plus pour gérer les clés et certificats est le programme XCA : http://xca.sourceforge.net/ qui remplace très bien la ligne de commande pour la génération de certificats :)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire